Octobre au Japon : le sport dans tous ses états !

Alors, après toutes les réjouissances de l’été, êtes-vous prêts à entrer progressivement dans l’automne japonais ?…

Cette semaine, je vous présente le mois d’octobre au Japon.

calendrier japonais du mois d'octobre
Calendrier japonais du mois d’octobre

Un mois qui commence par un traditionnel koromogae/衣替え à compter du 1er octobre. Parfait pendant de celui du mois de juin, il consiste à renouveler sa garde-robe pour la saison d’automne/hiver. Une fois encore, le calendrier témoigne d’une attention marquée des Japonais pour les saisons, qui rythment véritablement leur quotidien.

En ce mois d’octobre au Japon, c’est cependant un autre jour bien particulier qui va retenir plus spécialement notre attention : Le jour du sport/supôtsu no hi/スポーツの日 !

Octobre au Japon : la fête du sport

Deuxième lundi du mois d’octobre : sport et activité physique au menu de toutes les générations !

L’expression d’un droit d’origine constitutionnelle

.Lors de mon premier séjour au Japon, quelle surprise d’apprendre l’existence d’un jour férié spécialement dédié au sport et à l’activité physique en octobre ! 😀

En réalité, j’en ignorais alors l’origine. Ce n’est que plus tard que j’ai compris qu’il permettait en fait la mise en œuvre d’un principe déjà clairement érigé au rang de droit individuel dans la Constitution de 1947, à savoir : le droit de tout citoyen de jouir d’une existence décente lui garantissant santé et culture.

Passant de la théorie à la pratique, ce principe a ensuite été décliné dans plusieurs lois relatives à l’éducation et à la politique sociale pour donner naissance en 1966 au taiiku no hi/体育の日, la journée de l’éducation physique.

Un jour férié objet de quelques remaniements

Ce jour férié avait alors pour objectif de commémorer les Jeux olympiques de 1964 à Tôkyô, les tous premiers Jeux organisés par le Japon en plein essor économique. La date retenue était fixe et coïncidait avec celle de l’ouverture de ces J.O. : le 10 octobre.

C’est en l’an 2000, que la date de ce jour férié devient mobile pour tomber le deuxième lundi du mois d’octobre. Ce changement permet ainsi l’octroi d’un nouveau pont aux Japonais.

Par la suite, aux termes de longs débats, les institutions politiques adoptent la dénomination de supôtsu no hi/スポーツの日, le jour du sport.
Désormais, allant de pair avec le développement d’une société de loisirs, le sport est non seulement synonyme de bonne santé physique et mentale, de dynamisme, mais il véhicule aussi l’idée d’une éducation possible au respect d’autrui.

A noter enfin que le simple remplacement du terme taiiku/体育 (mot composé de deux caractères chinois : /corps et /éducation) par celui de supôtsu (mot d’origine étrangère écrit en katakana) aura suscité de nombreux commentaires dans la presse et la société civile ! A ce jour d’ailleurs, les deux dénominations continuent de coexister pour signifier le même événement…

Des sports pour tous les âges et tous les niveaux

A l’occasion de cette journée, une multitude de manifestations sportives sont organisées à travers tout le pays et des émissions spéciales sont programmées en présence de sportifs de haut niveau.

Bande annonce d’une émission spéciale à l’occasion de la Journée du sport du 10 octobre 2022

Hier principalement à l’honneur auprès des jeunes dans les établissements scolaires, les événements se multiplient en direction de tous les publics, du nourrisson au grand senior !

En voici la preuve en images avec ce reportage télévisuel ! 🙂
体育の日 各地でイベント開催/taiiku no hi kakuchi de ibento kaisai (source : Tokyo MX 10 octobre 2022)

Avec une telle effervescence, encore redoublée depuis les jeux olympiques et paralympiques de 2021, on ne s’étonnera plus de l’exceptionnelle longévité des Japonais ni des remarquables performances sportives enregistrées par les équipes nationales à l’échelle internationale.
A n’en pas douter, la promotion du sport au niveau national depuis une soixantaine d’années, a porté ses fruits et a transformé le Japon en un pays qui compte au nombre des grandes nations sportives. Ainsi, le pays peut aujourd’hui s’enorgueillir de champions dans de nombreuses disciplines.

Ce jour férié du mois d’octobre est aussi une occasion pour nous de dresser un panorama des sports les plus populaires au Japon ! 🙂

Entre tradition et modernité : des sports à large spectre !

A l’instar d’autres domaines, tradition et modernité coexistent en matière de sports au Japon.

Parmi les sports les plus populaires (à ne pas confondre avec les sports les plus pratiqués..), on peut citer :

  • le sumo (lutte traditionnelle)
  • le baseball
  • le football
  • le tennis de table
  • les arts martiaux
  • le golf
  • le basketball
  • la gymnastique
  • la natation
  • le volley-ball

De fait, une distinction nette s’opère entre les sports de tradition très ancienne et ceux plus récents, voire nouveaux, venus de l’Occident.

Si le sumo, élevé au rang de sport national, est l’affaire de professionnels dont les tournois sont largement diffusés à la télévision nationale, les arts martiaux quant à eux, sont largement ouverts aux amateurs et pratiqués dans les clubs d’activités extra-scolaires. On y retrouve principalement : judo, karaté, aïkido, kendô (art japonais de l’escrime) et kyûdô (tir à l’arc japonais).


A l’autre bout du spectre, dans le giron des sports récents, le baseball (introduit à la fin du XIXème siècle) occupe une place de premier plan tandis que le football, le basketball, le rugby et les sports de glisse font encore figure de nouveaux venus dans le panorama.

baseball


Quoi qu’il en soit, une chose est sûre, l’engouement des Japonais pour le sport et les valeurs qu’il véhicule n’est pas prêt de s’éteindre ! 🙂 Il est d’ailleurs pleinement perceptible à travers de célèbres mangas ayant pour thème le sport.

Pour ma part, mon expérience des sports japonais se limite à une initiation de quelques mois à l’aïkido…

Et vous ? Pratiquez-vous un de ces sports populaires au Japon ? Auriez-vous envie d’en connaître davantage à ce sujet ? Si c’est le cas, faites-le savoir dans vos commentaires ou en prenant contact avec moi ! 🙂

La semaine prochaine, nous nous plongerons au coeur du mois de novembre et partagerons ensemble les couleurs flamboyantes de l’automne au Japon !

octobre au Japon : momiji

Portez-vous bien ! O genki de ! お元気で !

Si vous avez aimé cet article, vous êtes libre de le partager. :)

Une réflexion sur « Octobre au Japon : le sport dans tous ses états ! »

  1. thomas

    C’est intéressant, j’ai toujours été plus ou moins sportif (étudiants en staps, pratiquant le karaté, le trail et d’autres arts martiaux).

    Depuis un an et demi, j’ai testé et intégré une routine sportive quotidienne assez intensive, mais bien structurée (avec le temps on commence à se connaitre).

    J’ai remarqué, en plus d’une transformation physique importante malgré mon âge (43 ans), un impact majeur sur le mental !

    Je me sens beaucoup plus concentré, énergisé, moins stressé, avec une confiance en moi décuplée ! Cela se ressent sur tous les autres aspects de ma vie.

    Je trouve donc intéressant qu’un pays consacre une journée entière aux bienfaits de l’activité physique sous toutes ses formes !

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.